Ecoles

UNESCO – Ériger des fondations solides pour la santé – Publication de 4 notes techniques pour les écoles

UNESCO – Ériger des fondations solides pour la santé – Publication de 4 notes techniques pour les écoles

Parce que les enfants ne peuvent s’épanouir en classe que s’ils sont en bonne santé, l’UNESCO a lancé l’initiative Ériger des fondations solides, qui vise à ce que tous les enfants et jeunes adolescents acquièrent des connaissances en matière de santé et de bien-être.

En quoi consiste l’initiative Ériger des fondations solides ?

L’initiative Ériger des fondations solides met en lumière l’éducation pour la santé et le bien-être des apprenants âgés de 5 à 12 ans scolarisés en école primaire. Cette période de la vie est une étape importante en matière de développement cognitif, physique et social et est le moment idéal pour donner aux enfants une compréhension holistique de la santé et du bien-être et leur permettre de poser des fondations pour l’avenir dans ce domaine.

Acquérir des connaissances en matière de santé et de bien-être dès l’école primaire contribue en effet à améliorer les perspectives éducatives des enfants, à protéger ces derniers de la violence et des abus, à améliorer leur santé et leur bien-être, à les aider à avoir des relations interpersonnelles saines ainsi qu’à promouvoir l’égalité des genres et un engagement civique actif. L’éducation pour la santé et le bien-être vient aussi compléter des apprentissages fondamentaux plus généraux en permettant aux enfants de développer des compétences transférables.

Des notes techniques pour guider les écoles

Sous la bannière Ériger des fondations solides, l’UNESCO et l’UNICEF ont copublié des notes techniques pour fournir des orientations fondées sur des données probantes aux ministères de l’Éducation, aux concepteurs de programmes d’enseignement, aux décideurs politiques, aux directions d’établissements scolaires, aux enseignants et aux autres acteurs. Ces notes techniques décrivent ce qu’est l’éducation fondamentale pour la santé et le bien-être et expliquent comment concevoir du contenu pédagogique, comment faire participer toute l’école et comment mettre tout cela en pratique en classe.

Elles visent à aider les enfants à se familiariser avec la santé et le bien-être ainsi qu’à leur fournir les connaissances et les compétences nécessaires pour gérer leurs besoins évolutifs et poser des fondations solides pour une vie saine et épanouissante.

Ressources

Lire les notes techniques (actuellement disponible en anglais uniquement)

En savoir plus sur l’initiative de l’UNESCO

Publié par Didier dans Actualités
La santé renforce l’éducation – Vidéo ressource de l’Alliance pour la Promotion de la Santé des Professionnels de l’École

La santé renforce l’éducation – Vidéo ressource de l’Alliance pour la Promotion de la Santé des Professionnels de l’École

La santé, le bien-être, la motivation des élèves et la réussite scolaire sont liés aux caractéristiques de la classe et au climat de l’école, ainsi qu’à la santé et au bien-être des enseignant·e·s et des directions scolaires. Cet argumentaire « La santé renforce l’éducation », développé par l’Alliance pour la Promotion de la Santé des professionnels de l’Ecole (PSE), est maintenant disponible sous un format vidéo, très utile pour la sensibilisation de tous à l’interdépendance des enjeux de santé et d’éducation au sein des écoles et des établissements.

Pour plus d’information, accès aux ressources et visionner la vidéo

Publié par Didier dans Actualités
Séminaire Le futur de la promotion de la santé à l’école dans le Pacifique – Inscrivez-vous dès maintenant !

Séminaire Le futur de la promotion de la santé à l’école dans le Pacifique – Inscrivez-vous dès maintenant !

Un séminaire hybride d’une journée pour tous les acteurs de la santé à l’école du Pacifique

21 Février 2023 de 9.30 à 15.30 AEDT

Rejoignez-nous pour discuter de l’avenir de la promotion de la santé à l’école dans la région Pacifique. Ce séminaire est le premier d’une série de dialogues visant à réunir les principaux acteurs de la région et à créer une plateforme de discussion et d’innovation en matière de promotion de la santé en milieu scolaire. La principale ambition de ce premier séminaire est d’explorer comment les écoles peuvent contribuer au mieux à la santé et au bien-être des élèves, des enseignants et de la communauté scolaire dans son ensemble. Le séminaire adoptera une approche prospective pour envisager ce que pourrait être la promotion de la santé à l’école en 2050.

Les objectifs de ce séminaire sont de :

  1. Partager les approches actuelles de la promotion de la santé à l’école dans la région Pacifique ; 
  2. Explorer les perspectives pour la promotion de la santé à l’école à l’horizon 2050 ;
  3. Identifier les principaux leviers et obstacles actuels à la promotion de la santé à l’école dans nos contextes locaux et régionaux ;
  4. Identifier les priorités et les actions clés pour renforcer la promotion de la santé à l’école à court et à moyen terme ;
  5. Rassembler les principales parties prenantes impliquées dans la promotion de la santé scolaire dans le Pacifique Sud et leur offrir une opportunité de travailler en réseau.

Ce séminaire est destiné aux enseignants, aux formateurs d’enseignants, aux professionnels de la promotion de la santé, aux infirmières scolaires et autres travailleurs de la santé en milieu scolaire, aux organisations de santé, aux responsables des politiques et des programmes, aux associations professionnelles et aux universitaires.

Ce séminaire est un évènement hybride en ligne sur Zoom et en présence à l’Université Monash, Campus Clayton, Melbourne, Australie. Il se tiendra en anglais et en français avec une traduction simultanée.

Vous pouvez vous inscrire en complétant ce formulaire. Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au mercredi 15 février 2023. La participation au séminaire est gratuite et ouverte à tous.

Ce séminaire est co-organisé par l’ Université Monash et l’Université Clermont Auvergne, la Chaire UNESCO Éducations & Santé, la Communauté du Pacifique et soutenue par l’ Union Internationale pour la Promotion de la Santé et l’Éducation à la Santé (IUHPE-UIPES), le Réseau francophone international pour la promotion de la santé (REFIPS), VicHealth, Australian Centre for International Agricultural Research (ACIAR) et l’Université d’Auckland. Sous les auspices du bureau de l’OMS du Pacifique (à confirmer) et le bureau de l’UNESCO pour les États du Pacifique.

Plus d’informations

Inscrivez-vous ici

Plus d’information et programme détaillé

Publié par Didier dans Actualités
Aménager des écoles favorables à la santé – Synthèse de la littérature

Aménager des écoles favorables à la santé – Synthèse de la littérature

De nombreuses études ont montré les impacts positifs de l’aménagement des établissements scolaires sur l’état de santé des enfants, que ces aménagements portent sur les espaces intérieurs, les cours d’écoles, la restauration scolaire, ou l’environnement autour des écoles.

L’Agence régionale de santé Pays de la Loire vient de publier une synthèse de la littérature à destination des décideurs publics comme du personnel de l’Éducation nationale et des aménageurs, afin de décrire les liens entre espaces scolaires et déterminants de la santé : qualité de l’air, ambiance sonore, confort thermique et visuel, activité physique, accès à la nature et à la biodiversité…

Il propose également des éléments de recommandations, et des outils existants pour accompagner les acteurs dans l’aménagement d’écoles favorables à la santé.

Ce document s’intéresse principalement aux effets des aménagements scolaires sur la santé des enfants sans toutefois exclure les enseignants et autres professionnels des établissements scolaires également concernés.

Télécharger la publication

Publié par Didier dans Actualités
Save the date – L’avenir de la promotion de la santé en milieu scolaire dans le Pacifique – 21 février 2023

Save the date – L’avenir de la promotion de la santé en milieu scolaire dans le Pacifique – 21 février 2023

Un séminaire hybride d’une journée pour tous les acteurs de la santé en milieu scolaire dans le Pacifique !

21 février 2023 de 10h00 à 15h00 AEDT

A l’Université Monash, Campus Clayton, Melbourne & en ligne sur Zoom

Rejoignez-nous pour discuter de l’avenir de la promotion de la santé en milieu scolaire dans la région Pacifique.  Ce séminaire est le premier d’une série de dialogues visant à réunir les principales parties prenantes de la région et à fournir une plateforme de discussion et d’innovation en matière de promotion de la santé en milieu scolaire. L’objectif principal de ce premier séminaire est d’examiner comment les écoles peuvent contribuer au mieux à la santé et au bien-être des élèves, des enseignants et de la communauté scolaire dans son ensemble. Le séminaire adoptera une approche prospective pour envisager ce que pourrait être la promotion de la santé en milieu scolaire en 2050.

Les objectifs du séminaire sont les suivants :

  1. Partager les approches actuelles de la promotion de la santé en milieu scolaire dans la région du Pacifique Sud ;
  2. Explorer les perspectives pour la promotion de la santé en milieu scolaire à l’horizon 2050 ;
  3. Identifier les facteurs clés et les obstacles actuels à la promotion de la santé en milieu scolaire dans nos contextes locaux ;
  4. Identifier les priorités et les actions clés pour renforcer la promotion de la santé en milieu scolaire à court et moyen terme ; et
  5. Rassembler les principales parties prenantes impliquées dans la promotion de la santé à l’école dans le Pacifique Sud et leur offrir une opportunité de travailler en réseau.

Ce séminaire se déroulera en français et en anglais. Il est destiné aux enseignants, aux formateurs d’enseignants, aux professionnels de la promotion de la santé, aux infirmières scolaires et autres travailleurs de la santé en milieu scolaire, aux organisations de santé, aux responsables des politiques et des programmes, aux associations professionnelles et aux universitaires.

Contact : deana.leahy@monash.edu & didier.jourdan@uca.fr

Publié par Didier dans Actualités
Fédération L’Air et Moi – Un programme pédagogique de sensibilisation à la qualité de l’air

Fédération L’Air et Moi – Un programme pédagogique de sensibilisation à la qualité de l’air

L’Air et Moi est un programme de sensibilisation à la qualité de l’air mettant à disposition un ensemble d’outils pédagogiques téléchargeables gratuitement. Il a pour objectif de sensibiliser le maximum d’enfants à l’importance de l’air. Ce projet coopératif et gratuit mobilise, depuis ses débuts, de nombreux acteurs (enfants, enseignants, experts, médecins, animateurs, parents).

Il s’adresse aux enseignants, animateurs et parents qui souhaitent sensibiliser les enfants à la qualité de l’air. Les outils sont conçus pour les enfants d’école primaire, de collège et de lycée. Il propose une grande variété d’outils pédagogiques : diaporamas, quiz, guides, travaux pratiques, vidéos, exercices, fiches récapitulatives, BD, coloriages… Même si certains modules n’existent pas encore pour certains niveaux scolaires, les enseignants peuvent les adapter à tous les cycles, grâce au guide pédagogique.

L’Air et Moi s’inscrit totalement dans une démarche de développement durable, prenant en compte les enjeux économiques, sociaux et environnementaux. Chaque enfant est invité à réfléchir aux gestes qu’il peut lui-même faire pour participer à une réduction de la pollution de l’air.

L’Air et Moi est soutenu et accompagné depuis ses débuts par AtmoSud, l’Observatoire de la qualité de l’air en région Sud. Depuis, près de 23 000 enfants et jeunes (600 classes) et 20 000 adultes ont été sensibilisés en région. Plus de 900 personnes ont été formées à l’utilisation des outils téléchargeables gratuitement en ligne.

L’Air et Moi propose également un accompagnement personnalisé pour la mise en place de son programme sur votre territoire. Vous pourrez bénéficier de leur expérience de déploiement, d’un accompagnement en terme de communication et de supports de communication (site internet, flyers, ballons, clé usb…).

Liens utiles :

Publié par Didier dans Actualités
Quels leviers pour promouvoir le bien-être des enseignants ? Leçons tirées d’une étude menée dans six pays en 2021

Quels leviers pour promouvoir le bien-être des enseignants ? Leçons tirées d’une étude menée dans six pays en 2021

Les équipes de recherche de la Fondation MGEN pour la santé publique et du Réseau Education et Solidarité avaient lancé en juin 2021 la 1ère édition du Baromètre International de la santé et du bien-être du personnel de l’éducation en France, en Belgique, au Maroc, en Gambie, au Québec et au Mexique. Cette enquête (étude I-BEST 2021 réalisée en France, Québec, Belgique, Maroc, Gambie, Mexique) avait pour but d’identifier les leviers efficaces pour promouvoir le bien-être des enseignants dans le monde, en particulier pendant la période difficile de la crise COVID-19.

L’analyse des réponses de 8000 enseignants a été publiée[1] fin juillet dans l’International Journal of Environmental Research and Public Health (IJERPH). Elle met en lumière le sentiment de sécurité à l’école et l’autonomie au travail comme facteurs professionnels les plus systématiquement et fortement associés au bien-être des enseignants par-delà les frontières. La qualité des relations sociales avec les supérieurs et avec les élèves est également très plébiscitée en France, Québec et Belgique.

Ces résultats appuient l’importance de prendre en compte à l’école, de manière continue et structurelle, la sécurité et l’autonomie des personnels. La prochaine édition d’I-BEST, prévue en 2023 et dans plus de pays, permettra d’approfondir les spécificités interculturelles du bien-être des éducateurs et d’en suivre l’évolution.

Lire l’article


[1] Billaudeau N, Alexander S, Magnard L, Temam S, Vercambre MN (2022). What Levers to Promote Teachers’ Wellbeing during the COVID-19 Pandemic and Beyond: Lessons Learned from a 2021 Online Study in Six Countries. International Journal of Environmental Research and Public Health (IJERPH) ; 19 (15) : 951 https://www.mdpi.com/1660-4601/19/15/9151

Publié par Didier dans Actualités
La santé à l’école – N° 89 de la Revue internationale d’éducation de Sèvres

La santé à l’école – N° 89 de la Revue internationale d’éducation de Sèvres

Le dernier numéro de la Revue internationale d’éducation de Sèvres est consacré à la santé à l’école.

D’une conception traditionnelle fondée sur l’hygiène et la prévention des maladies à la prise en compte du bien-être global des enfants, la définition de la santé à l’école a beaucoup évolué au fil des deux derniers siècles, sous l’influence des grandes organisations internationales. Si nombre de recherches portent sur ce sujet, force est de constater que peu d’études examinent les relations établies entre les familles, l’école et les professionnels de santé.

Ces trois acteurs également concernés partagent-ils les mêmes objectifs et les mêmes attentes ? Comment s’articulent les normes scolaires et les normes de santé ? Qui possède l’expertise et le pouvoir d’agir ?

Ce nouveau dossier de la Revue internationale d’éducation de Sèvres s’intéresse aussi bien aux représentations et aux pratiques de chacun qu’aux effets des dispositifs mis en place, dans des pays aux contextes socioculturels et politiques variés.

Il s’appuie sur des études de cas dans des contextes culturels variés[1], et comprend notamment l’analyse du dispositif des écoles-santé aux Pays-Bas, co-rédigé par Goof Buijs, manager de la Chaire UNESCO.

Le volume est disponible au format papier ou au format ePub dans les librairies en ligne (ISBN : 978-2-85420-632-6).

Lire l’introduction en ligne

Écouter le podcast


[1] Études de cas en Allemagne, Belgique, Cameroun, Chine, Pays-Bas, Pologne, comparaison Québec-Flandre, Tunisie, Turquie.

Publié par Didier dans Actualités
Un Sommet pour transformer l’éducation d’ici 2030

Un Sommet pour transformer l’éducation d’ici 2030

A l’occasion de la journée internationale de l’éducation le 24 janvier dernier, le bureau du Secrétaire général des Nations Unies a annoncé l’organisation d’un Sommet sur la transformation de l’éducation et a invité chacun et chacune à s’unir pour faire de l’éducation un bien commun et une priorité politique absolue.

La pandémie de COVID-19 a entraîné une crise de l’éducation sans précédent, interrompant la scolarité de 1,6 milliards d’élèves et d’étudiants au plus fort de la crise, et encore aujourd’hui, la scolarité de près de 31 millions d’élèves reste perturbée par les fermetures d’écoles. Comme le souligne M. António Guterres, dans les pays en développement, la proportion d’enfants qui sortent de l’école sans savoir lire pourrait passer de 53 à 70% si nous n’agissons pas.

Au-delà des questions d’accès et d’inégalité, l’éducation se doit de faire face à des défis de taille : innovation technique, changements spectaculaires dans le monde du travail, réalité de l’urgence climatique et perte de confiance généralisée entre les populations et les institutions. Il est nécessaire de placer l’éducation au cœur des efforts pour transformer l’économie et la société sur la voie du développement durable. Cela implique également de lancer une réflexion pour déterminer comment les systèmes éducatifs peuvent évoluer pour accompagner et soutenir cette transformation des sociétés d’ici 2030.  

Tel est l’objectif du Sommet sur la transformation de l’éducation qui se tiendra à New-York en septembre 2022 durant la 77e assemblée des Nations-Unies. Reconnaissant que l’éducation est un fondement de la paix, de la tolérance, des droits de l’homme et du développement durable, ce Sommet vise à mobiliser et faire converger les actions, les ambitions, la solidarité et les solutions en vue de transformer l’éducation d’ici à 2030. Une conférence préalable au Sommet aura également lieu à Paris en juin. Un processus préparatoire ciblé, intensif et inclusif, a été lancé par l’UNESCO, dans le but de prendre en compte les priorités des États membres et garantir l’engagement significatif des jeunes et de l’ensemble des parties prenantes de l’éducation.

La chaire UNESCO est partenaire de cet évènement et engagée dans sa préparation, notamment sur le volet « des écoles inclusives, équitables, favorables à la santé et la sécurité ».

Publié par Didier dans Actualités
Article – Ecoles et pandémie : qu’avons-nous appris de la crise sanitaire ?

Article – Ecoles et pandémie : qu’avons-nous appris de la crise sanitaire ?

Publié dans le dernier numéro de Santé Publique (6/2021), l’article Ecoles et pandémie: qu’avons-nous appris de la crise sanitaire[1]  propose une analyse des différents enjeux de la gestion de la pandémie à l’échelle des écoles et identifie les changements de paradigmes nécessaires pour construire la résilience des écoles et des sociétés aux crises futures. Il est en libre accès jusqu’au 28 avril 2022.

Résumé : La pandémie de COVID-19 a confronté le monde entier à une crise d’une ampleur inédite. Pour lutter contre la propagation du virus, des mesures sans précédent ont été prises dans de nombreux pays, bouleversant le fonctionnement habituel des sociétés. De par ses multiples impacts sociaux, éducatifs, économiques et sanitaires, la fermeture quasi généralisée des écoles au niveau mondial, pendant le premier confinement, est sans doute l’une des mesures les plus marquantes dans la gestion de cette pandémie.

La question du fonctionnement des écoles pendant la crise révèle de façon aiguë les tensions entre les différents défis sanitaires, sociaux, politiques et éthiques posés par la pandémie actuelle. Dans un contexte à la fois d’urgence et d’incertitude, les gouvernements ont dû mettre en balance les risques incertains liés à l’ouverture des écoles et les préjudices bien documentés liés à une fermeture prolongée. Quels sont les savoirs convoqués pour fonder de telles décisions complexes et quels sont les facteurs qui orientent les choix ? Quelles ont été les différentes réponses apportées selon les pays et comment celles-ci sont-elles construites ? Une fois les décisions politiques prises, comment celle-ci sont-elles reçues, interprétées et mises en œuvre par les professionnels sur le terrain ? Comment préparer les écoles aux crises sanitaires ? Telles sont les questions que cette analyse rétrospective se propose d’étudier.

En s’appuyant à la fois sur les données scientifiques disponibles, les réponses dans les différents pays et les données issues de l’expériences des professionnels du terrain à l’échelle mondiale, les auteurs analysent les principaux enjeux de la fermeture et la réouverture des écoles, de la prise de décision à sa mise en œuvre concrète sur le terrain. Cette démarche permet de tirer les premiers enseignements de la crise et d’introduire les changements de paradigmes nécessaires pour construire des réponses durables aux défis actuels et futurs de nos sociétés.

Lien vers l’article (en libre accès jusqu’au 28/04/2022)


[1] Jourdan, D., Gray, N. & Ivassenko, V. (2021). Écoles et pandémie : qu’avons-nous appris de la crise sanitaire ?. Santé Publique, 33, 813-822. https://doi.org/10.3917/spub.216.0813 (en libre accès jusqu’au 28/04/2022)

Publié par Didier dans Actualités