Promotion de la santé

La continuité pédagogique en temps de COVID – un article publié ce 18 mars 2021 dans Global Health Promotion

La continuité pédagogique en temps de COVID – un article publié ce 18 mars 2021 dans Global Health Promotion

La crise sanitaire a conduit à ce que 90% de la population étudiante mondiale, soit 1,57 milliard d’enfants et de jeunes dans 190 pays, soient privés d’école. Les conséquences de la fermeture des écoles sur les apprentissages et la santé sont bien établies. L’impact du confinement sur la santé des enfants et des jeunes est plus marqué que celui sur d’autres groupes d’âge car l’interaction entre pairs est un aspect essentiel du développement. De plus, les conséquences de la fermeture des écoles sont d’autant plus importantes que les élèves sont plus vulnérables socialement. Assurer la continuité pédagogique pendant les périodes de fermeture des écoles revêt ainsi des enjeux considérables.

L’article publié le 18 mars 2021 par Nicolas Tessier, Nathalie O’Callaghan, Carmella Fernandez Da Rocha Puleoto, et Didier Jourdan analyse et évalue la mise en œuvre d’un dispositif de promotion de la santé en milieu scolaire « Réussir, être bien, être ensemble » visant à limiter les conséquences de la fermeture des écoles sur les élèves en Nouvelle-Calédonie. Ce programme consiste en une démarche de co-construction d’outils pédagogiques en éducation à la santé qui prend en compte la diversité culturelle, s’appuie sur les pratiques existantes, les partage et les enrichit des apports de la recherche (processus de conception continuée dans l’usage). Il a été activé pour élaborer avec les acteurs, et dans un temps très court, un ensemble d’outils à destination des écoles primaires en vue de s’assurer de la continuité pédagogique pendant la crise.

L’évaluation très positive de ces outils auprès des professionnels en activité et en formation montre que la promotion de la santé peut d’offrir un cadre pour l’élaboration d’outils d’intervention adaptés en période de crise sanitaire.

Publié par Didier dans Actualités
Publication du Lancet Child and Adolescent : les idées clés de l’article

Publication du Lancet Child and Adolescent : les idées clés de l’article

Soutenir les écoles et les établissements dans la prise en compte de la santé de tous les élèves (Supporting every school to become a foundation for healthy lives)[1]

L’article publié le vendredi 22 Janvier 2021 dans le Lancet Child and Adolescent Health a fait le point sur les données disponibles concernant les interventions de santé en milieu scolaire et les conditions nécessaires pour leur efficacité et leur durabilité.

Les auteurs de l’article nous proposent  de courtes vidéos en différentes langues, où sont présentées les idées clés. Vous pouvez les retrouver sur la page web dédiée ou sur notre chaine youtube.

[1] Jourdan, D., Gray, N. J., Barry, M. M., Caffe, S., Cornu, C., Diagne, F., El Hage, F., Farmer, M. Y., Slade, S., Marmot, M., & Sawyer, S. M. (2021). Supporting every school to become a foundation for healthy lives. The Lancet Child & Adolescent Health. https://doi.org/10.1016/S2352-4642(20)30316-3

Publié par Didier dans Actualités
L’IUHPE-IUPES célèbre ses 70 ans !

L’IUHPE-IUPES célèbre ses 70 ans !

 

Un évènement important pour tous les acteurs de la promotion de la santé : l’IUHPE-IUPES célèbre ses 70 ans ! L’occasion de faire le point sur les avancées en promotion de la santé et de discuter des perspectives pour le futur. De nombreux évènements sont organisés pour célébrer cette étape importante, dont une série de webinaires, des évènements et une conférence régionale, ainsi qu’une publication spéciale de Global health Promotion.

Plus d’informations sur la page dédiée : https://www.iuhpe.org/index.php/en/iuhpe70

Pour en savoir plus sur la 11e Conférence régionale européenne de l’UIPES “Promotion de la santé” : Transformative action in a changing Europe” (15-16 juin 2021) et la 6e Conférence internationale sur la salutogenèse “Faire progresser la salutogenèse vers des sociétés prospères” (17-18 juin 2021).

Publié par Didier dans Actualités
Les politiques européennes de santé publique – Webinaire le mardi 15 décembre 2020, 15.30 – 16.30

Les politiques européennes de santé publique – Webinaire le mardi 15 décembre 2020, 15.30 – 16.30

La santé constitue un défi politique à l’échelon des pays et de l’Union Européenne. Plus que jamais, l’actualité questionne les fondements et les modèles de nos politiques de santé publique, jusqu’au concept de santé lui-même. C’est pourquoi nous avons invité Luis Saboga-Nunes, Président de la section Promotion de la santé de l’EUPHA, à venir nous éclairer sur ces enjeux.

Ce webinaire sera l’occasion de faire le point sur les politiques européennes en promotion de la santé et de décrire les modèles qui les sous-tendent. Il explorera les fondements des politiques publiques et les évolutions nécessaires pour améliorer réellement et efficacement la santé des populations et l’équité en santé. Face à la complexité des enjeux de santé, qui requièrent une approche complexe et intersectorielle, il explorera les enjeux et perspectives des politiques promotrices de santé et leurs conditions de mise en œuvre. Quels sont les différents défis à relever pour le futur, plus spécifiquement au niveau de l’Union Européenne ?

Lien de connexion au webinaire : https://bit.ly/politiques-PS

Plus d’informations sur la page dédiée du webinaire : https://bit.ly/politiquesantepublique

 

Publié par Didier dans Actualités
« Explorer Mutualiser Enrichir » : l’intervention du Pr Didier Jourdan pour la conférence « Je soigne donc je suis » au Festival des Nouvelles Explorations

« Explorer Mutualiser Enrichir » : l’intervention du Pr Didier Jourdan pour la conférence « Je soigne donc je suis » au Festival des Nouvelles Explorations

Lors de la 5ème Édition du Festival des Nouvelles Explorations qui s’est tenue du 16 au 20 septembre 2020 à Royan, Didier Jourdan était l’un des invités de la conférence sur la thématique « Je soigne donc je suis ». Les experts sollicités se sont entretenus sur la question du prendre soin : « le « care » peut-il, au delà de la résilience de l’après-covid, modeler une société nouvelle ? Ou bien, dans la crise sociale qui vient, les rivalités destructrices vont-elles l’emporter ? »

Entouré de Charlotte Marchandise (ingénieure pédagogique à l’Académie de la Santé de l’OMS), Pascale Molinier (auteure de plusieurs ouvrages sur l’éthique et le travail de care), Céline Lefève (Maîtresse de conférences en philosophie) et Pascal Révolat (Médecin, Président de l’Ordre des Médecins de la Charente-Maritime.), Didier Jourdan a proposé une vision intégrée du  soin et de la santé de demain lors de son intervention  « Explorer Mutualiser Enrichir ».

Il a ainsi exprimé que  : « Soigner le monde c’est forcément partir de ce qu’est notre réalité d’aujourd’hui et de ce qu’elle va être demain avec les quatre transitions majeures que sont la transition environnementale, démographique, épidémiologique et technologique ». Il rappelle aussi  l’importance des premières années de la vie, la manière de vivre, l’alimentation, l’amour  reçu de la part de la famille mais aussi les pesticides, les polluants intérieurs auxquels nous sommes exposés et qui auront un impact tout au long de notre vie. Prendre soin, c’est toute la vie, pas uniquement lorsque l’on est souffrant !

Regardez la vidéo intégrale de la conférence :

Pour plus d’informations sur le festival : https://nouvellesexplorations.com/

Publié par Didier dans Actualités
Résultats préliminaires – Enquête sur la réouverture des écoles

Résultats préliminaires – Enquête sur la réouverture des écoles

A la mi-mai, la chaire UNESCO et centre collaborateur OMS ÉducationS & Santé, en partenariat avec un ensemble de partenaires, dont la FNES, le REFIPS, le RADIX et le réseau d’écoles21, la fondation du réseau “Schools for Health in Europe” (SHE), la section Promotion de la santé de l’EUPHA et le Réseau Éducation et Solidarité ont lancé un processus de partage des connaissances sur la réouverture des écoles. Une nouvelle phase de la pandémie s’est ouverte avec la réouverture des écoles dans les pays où elles ont été fermées, et avec elle, le besoin crucial de partager les informations sur les différentes stratégies locales, régionales et nationales selon les contextes. Un grand nombre d’écoles, de régions et de pays ont déjà répondu au questionnaire. Nous sommes donc heureux de partager quelques résultats préliminaires de l’enquête sur la réouverture des écoles :

  • Les groupes qui reviennent le plus souvent sont les élèves du primaire et les étudiants du secondaire qui passent des examens nationaux (diplômes de fin d’études ; baccalauréat ou équivalent);
  • La réduction de la taille des classes, la distanciation physique et les mesures d’hygiène sont les recommandations les plus fréquemment retrouvées, mais de nombreuses autres stratégies de réduction des risques ont été adoptées;
  • Concernant les ressources et les recommandations encore nécessaires, un large éventail de réponses a été apporté, comprenant des ressources concrètes (masques/PPE, meilleure connectivité en ligne, augmentation des effectifs d’enseignants et de personnel d’entretien, ressources éducatives sur la pandémie et la littératie en santé), des communiqués sur les données scientifiques disponibles et de vastes politiques de relance économique pour les familles et les professionnels de l’éducation;
  • Parmi les réussites constatées lors de la réouverture des écoles, on peut citer:
    • Un signe de retour à la normale dans le pays;
    • Pas d’augmentation des infections au niveau national;
    • Un bon travail d’équipe dans les écoles, avec des enseignants qui apprennent rapidement et qui s’adaptent;
    • De bons partenariats et une bonne communication entre les différents acteurs – par exemple les écoles, les familles, les autorités locales et/ou les syndicats;
    • Bonne préparation et respect des mesures recommandées
  • Les difficultés signalées lors du retour rapportent :
    • Des craintes pour la sécurité et résistance à la réouverture – des parents, des enseignants et des syndicats
    • Manque de temps pour se préparer / manque de ressources / manque d’équipement
    • Problèmes logistiques, notamment liés aux locaux scolaires et les difficultés de mise en œuvre
    • Inquiétudes quant aux conséquences sur l’éducation pendant cette période (les élèves ne sont souvent pas accueillis à temps plein)
    • Des informations contradictoires et difficultés dans la communication
    • Problèmes de santé mentale et fatigue du personnel
    • Manque de concertation / autonomie locale et manque de confiance
  • Des niveaux d’absentéisme significatifs mais variables ont été signalés parmi les élèves et – dans une moindre mesure – parmi les enseignants. Les raisons perçues sont la peur de l’infection, le risque encouru pour les personnes atteintes de maladies chroniques, les difficultés pour les familles de s’organiser en parallèle un accueil scolaire à temps partiel, le travail des parents et la garde des enfants;
  • Le renforcement des capacités de la population en matière de santé et la réorganisation des systèmes de prévention et de santé publique pourraient améliorer la réponse aux futures crises sanitaires.

Pour plus d’informations, veuillez consulter la la page web dédiée qui sera régulièrement mise à jour. Un article scientifique sera également prochainement publié.

Publié par Didier dans Actualités
La vidéo et les ressources du webinaire d’Aurélie Maurice sont en ligne

La vidéo et les ressources du webinaire d’Aurélie Maurice sont en ligne

Comprendre le sens que donnent les individus à leurs pratiques et comportements est un enjeu central en éducation à la santé et en promotion de la santé. Le webinaire ÉducationS & Santé du 3 juin 2020 abordait la question centrale de la recherche en promotion de la santé. Il a été l’occasion pour Aurélie Maurice de présenter les enjeux des approches ethnographiques, afin de pouvoir appréhender les phénomènes dans leur complexité et de saisir les logiques qui conduisent les personnes à adopter certains discours ou comportements en lien avec la santé.

Trois questions ont structuré les échanges :

  • Pourquoi faire de la recherche au plus près des personnes (enfants, jeunes, adultes, personnes âgées, malades) ?
  • Quelles approches permettent de saisir sans les trahir les pratiques des personnes ? 
  • Comment les approches ethnographiques peuvent-elle contribuer au renouvellement des pratiques en promotion de la santé?

Nous remercions à nouveau Aurélie Maurice et l’ensemble des participants au webinaire pour ce riche moment d’échange. Nous sommes heureux de pouvoir à présent partager avec vous les vidéos du webinaire, les contributions des participants ainsi qu’un ensemble de ressources sur la page dédiée. Surtout, nous vous invitons à poursuivre les échanges et les partages d’informations et de ressources en écrivant à l’adresse suivante : webinar@unescochair-ghe.org. Nous nous ferons un plaisir de les ajouter aux ressources déjà mentionnées.

Pour connaître la programmation des webinaires ÉducationS & Santé

Publié par Didier dans Actualités
Rouvrir les écoles : premiers retours d’expérience

Rouvrir les écoles : premiers retours d’expérience

Article de Didier Jourdan publié le 29 avril 2020 dans The Conversation

La réouverture des écoles en France est planifiée à partir du 11 mai. Certains pays n’ont pas fermé leurs écoles, d’autres les ont déjà rouvertes, quelques-uns ont décidé d’attendre la rentrée de septembre et pour certains le débat est encore en cours.

Ces différentes situations témoignent de la diversité des contextes : conditions de vie, organisation politique, système de santé, calendrier scolaire, intensité de l’épidémie… Elles illustrent aussi le fait que les décisions politiques en matière de santé publique ne peuvent s’appuyer sur des données univoques simples, claires et définitives.

Ces décisions font toujours intervenir un large ensemble de paramètres, et une part d’incertitude. En effet, même s’il s’agit d’un facteur qui agit aujourd’hui sur la santé de façon saillante et évidente pour chacun, l’épidémie de Covid-19 n’est que l’un des déterminants de la santé parmi de nombreux autres.

La recherche montre que la santé des individus et des populations est sous l’influence d’un large ensemble de déterminants biologiques, socioculturels, environnementaux, comportementaux, liés au système de soins et que les inégalités de santé trouvent leur source dans ces différents facteurs.

Au-delà de la dimension politique, la question de la faisabilité et des modalités concrètes de la réouverture est centrale. Dans un précédent article, nous nous sommes intéressés aux données disponibles quant aux politiques à mettre en œuvre. Nous proposons ici de nous focaliser sur les questions concrètes posées à l’échelon des écoles, des collèges et des lycées.

L’article publié le 29 avril 2020 dans The Conversation propose de synthétiser les questions qui émergent du côté des parents et des professionnels de l’éducation français et de les soumettre à trois chefs d’établissement à Taiwan : un directeur d’école, un principal de collège et le proviseur d’un lycée professionnel.

Y est également fait le point de la situation avec les chercheurs du département de santé publique de l’Université Fu Jen de Taipei. Ce pays a en effet rouvert ses écoles le 25 février, après avoir prolongé les vacances d’hiver de deux semaines. Les équipes d’école et d’établissement ont ainsi deux mois de recul.

L’analyse qui est conduite met en lumière le fait que l’enjeu central est avant tout de s’assurer que les questions de santé à l’école soient traitées du point de vue scolaire, en référence à l’éducation des élèves. L’école comme acteur clé de la santé de tous via les conditions de vie qu’elle offre aux élèves et l’éducation qu’elle dispense et non comme simple instrument de santé publique.

Lien vers l’article

Publié par Didier dans Actualités
Promouvoir la santé de tous en temps de crise et après… La réponse de la promotion de la santé à la pandémie de COVID-19

Promouvoir la santé de tous en temps de crise et après… La réponse de la promotion de la santé à la pandémie de COVID-19

Les discussions actuelles sur la nature des mesures nécessaires pour répondre à la pandémie de COVID-19 nous appellent tous à faire part de nos réflexions et de nos expériences sur la meilleure façon de relever les multiples défis auxquels nous sommes confrontés. La section Promotion de la santé de l’Association européenne de santé publique (EUPHA), l’Union Internationale de promotion de la santé et d’éducation à la santé (UIPES-IUHPE) et la Chaire UNESCO ÉducationS & Santé souhaitent partager cinq points de discussion, afin de contribuer à nourrir le débat de santé publique et cibler les enjeux majeurs de cette pandémie, selon la perspective de promotion de la santé.

Alors que les discussions à l’échelle mondiale engagent et mobilisent des notions aussi complexes que celles de santé, d’équité, de durabilité, de solidarité ou de dignité humaine, il manque une perspective systématique qui associe ces différentes questions avec les efforts de prévention et de traitement des maladies dans une compréhension globale de santé publique. La promotion de la santé possède l’expertise nécessaire pour rassembler ces différentes perspectives, pour proposer une approche globale, dans un effort commun pour aider les systèmes de soins médicaux à répondre aux défis auxquels ils font face actuellement.

Auteurs : Luis Saboga-Nunes, Diane Levin-Zamir, Uwe Bittlingmayer, Paolo Contu, Paulo Pinheiro, Valerie Ivassenko, Orkan Okan, Liane Comeau, Margaret Barry, Stephan Van den Broucke, Didier Jourdan

Cliquez ici pour télécharger le document (traduction française à venir)

Publié par Didier dans Actualités
OCDE : un guide pour la réponse éducative à la pandémie COVID-19

OCDE : un guide pour la réponse éducative à la pandémie COVID-19

L’OCDE vient de publier un rapport qui vise à soutenir la prise de décision en matière d’éducation, afin de développer et de mettre en œuvre des réponses éducatives efficaces à la pandémie COVID-19. Dans la plupart des pays du monde, l’enseignement scolaire sera perturbé pendant plusieurs mois en raison des mesures de distanciation sociale prises en réponse à la pandémie COVID-19. Sans une stratégie efficace pour préserver et soutenir au mieux l’éducation pendant cette période, cette situation risque d’entraîner de lourdes pertes d’apprentissage pour les élèves.

Il est donc crucial que les responsables de l’éducation prennent des mesures immédiates pour élaborer et mettre en œuvre des stratégies qui réduisent l’impact de la pandémie sur l’éducation. Le rapport propose que les responsables des systèmes et des organismes éducatifs élaborent des plans pour la poursuite de l’éducation par des méthodes alternatives. Le rapport offre un cadre pour guider le développement de stratégies éducatives spécifiques en fonction des contextes. Il contient également une check-list de 25 points pour soutenir le développement d’une stratégie éducative pendant la pandémie. Cette check-list peut être utilisée par les autorités éducatives nationales, étatiques ou locales ou par les responsables des réseaux d’éducation.

Sur la base d’une évaluation rapide des besoins en matière d’éducation et des débuts de réponses apportées dans quatre-vingt-dix-huit pays, le rapport identifie les besoins les plus critiques qui devraient être abordés dans ces plans, ainsi que les domaines susceptibles de rencontrer davantage de difficultés de mise en œuvre. Les domaines identifiés comme prioritaires sont les suivants : assurer l’apprentissage scolaire des étudiants, soutenir les étudiants qui manquent de compétences pour étudier de manière indépendante, assurer le bien-être des étudiants, fournir un soutien professionnel aux enseignants et assurer le bien-être des enseignants et les soins médicaux aux enseignants. Les priorités identifiées sont étroitement liées aux ambitions de la chaire UNESCO. Le rapport décrit également les défis auxquels sont confrontés les différents systèmes éducatifs pour dépendre de l’éducation en ligne comme alternative à l’éducation scolaire.

Publié par Didier dans Actualités