Mois : juin 2022

Webinaire « Les 1000 premiers jours » – Les vidéos sont disponibles !

Webinaire « Les 1000 premiers jours » – Les vidéos sont disponibles !

Vous avez manqué notre dernier webinaire sur les 1000 premiers jours ? Vous souhaitez réécouter les échanges ?  Les enregistrements du webinaire sont maintenant en ligne sur la page dédiée.

Ce webinaire est le premier d’une série de quatre consacré au thème des 1000 premiers jours. Si vous souhaitez être informé de leur programmation, inscrivez-vous à notre lettre d’information ici.

Publié par Didier dans Actualités
Publication – Recueil des outils du guide Plaidoyer en santé publique (REFIPS)

Publication – Recueil des outils du guide Plaidoyer en santé publique (REFIPS)

Le Réseau Francophone International pour la Promotion de la Santé (REFIPS) vient de publier un recueil des outils présentés dans le guide pratique Plaidoyer pour la santé, disponible gratuitement sur le site du RÉFIPS. Ce recueil vise à faciliter et à appuyer concrètement la planification d’une démarche de plaidoyer. Il s’adresse à toute personne qui souhaite mener une démarche de plaidoyer en promotion de la santé, peu importe sa profession ou son milieu de travail. Il sera certainement utile aux professionnel(le)s et intervenant(e)s francophones qui cherchent à agir sur les déterminants sociaux de la santé et l’équité.

Pour faciliter son utilisation, le REFIPS a développé deux exemplaires, l’un non rempli à compléter pour vos démarches de plaidoyer et l’autre rempli avec des exemples provenant d’un cas réel.

Télécharger le recueil d’outils

Publié par Didier dans Actualités
Publication – L’hypnose dans la cuisine de Joelle Mignot aux éditions Complicités (2022)

Publication – L’hypnose dans la cuisine de Joelle Mignot aux éditions Complicités (2022)

Une invitation au voyage

Nulle nécessité d’être psychothérapeute ou cuisinier-ère. L’hypnose dans la cuisine, le dernier opus de Joelle Mignot, cœur battant de la chaire UNESCO santé sexuelle et droits humains, est un ouvrage à mettre entre toutes les mains ! Cette œuvre n’est autre qu’une voluptueuse invitation au voyage…

L’ouvrage est le fruit de la rencontre de deux mondes, l’hypnose et la cuisine « deux univers, chers à mon cœur, qui au fond ne font qu’un… » comme l’autrice le dit elle-même. Destiné aux praticiens de l’hypnose, l’ouvrage constitue pour les professionnels une source d’idées et de “narratifs” pour accompagner des personnes dans le voyage hypnotique. Pour les autres, ce qui est mon cas, c’est un guide permettant d’explorer les liens entre cuisine et sensualité. Pour cela, Joelle Mignot nous invite à emprunter les chemins de l’histoire, de la littérature, de la philosophie… Les mots, le langage d’abord mais aussi l’image en sont les viatiques. Une expérience à points d’entrée multiples en quelque sorte.

Vous l’aurez compris, il ne s’agit en rien d’un livre technique. Pour autant celui-ci ne cède jamais à la facilité, sa structure est solide, elle fait écho tant à la créativité qu’à l’impressionnante expérience de l’autrice. Photos et textes suscitent la réflexion, font appel à l’expérience des personnes et offrent de nombreuses pistes comme autant de fils à tirer pour une exploration individuelle ou une démarche de soin. Un bel itinéraire du « service au guéridon » du prince Alexandre Borsisovitch Kourakine à la « fée des miettes » de Charles Nodier, en passant par Hypocrate, James Brown ou Claude Nougaro, sans oublier le chapelet de prénoms féminins que portent bien des sauces de notre tradition culinaire, l’amour courtois jusqu’à, bien sûr, Jean-Baptiste Clément et le temps des cerises. Tant dans l’illustration que dans les textes, la poésie est présente à chaque page, tous les sens sont ici convoqués. Si l’autrice fait montre d’une impressionnante érudition, il ne s’agit pas ici d’impressionner le lecteur mais bien de lui ouvrir des perspectives, de trouver des mots ou des images qui feront écho à sa propre expérience.

Ce livre, c’est également un ensemble de recettes de cuisine pour le moins appétissantes et, dans chacun des chapitres, un « secret du praticien ». Un paragraphe qui permet à Joëlle Mignot, bien plus que de passer des « trucs », de replacer le travail thérapeutique en référence à un solide cadre éthique. Une éthique fondée sur des valeurs de respect des personnes et d’émancipation. Une éthique de la présence, de l’« être là ». Une éthique qui appelle à récuser les stéréotypes pour accompagner des personnes en souffrance. Il est ici question à la fois de délicatesse, de professionnalisme et d’engagement.

Un joyau de finesse, de sensualité et de poésie. A partager sans modération !

Publié par Didier dans Actualités