Mois : février 2022

Une Journée régionale de la Santé consacrée aux HPV à Carcassone le 16 mars 2022

Une Journée régionale de la Santé consacrée aux HPV à Carcassone le 16 mars 2022

Les Papillomavirus umains : ces virus dont on ne parle pas !

La ville de Carcassone, en partenariat avec le Collectif HPV Occitanie et la Société Régionale de Santé Publique, organise le 16 mars prochain la première « journée régionale de la santé » dans la salle de l’amphithéâtre de l’Odeum de Carcassonne. Cette journée prend place dans le cadre de l’axe “prévention et promotion de la santé” du Contrat Local de Santé développé avec l’Agence Régionale de Santé Occitanie.

Cette journée sera consacrée aux HPV et notamment aux barrières et leviers à la vaccination. Elle sera scindée en deux parties : une première table ronde en matinée sera dédiée aux professionnels du milieu sanitaire et une deuxième table ronde l’après-midi où interviendront les professionnels de l’Education. La Chaire UNESCO soutient cette initiative et prendra part aux discussions grâce à la présence de Didier Jourdan, titulaire de la Chaire et Jean-Christophe Azorin, chercheur associé à la Chaire.

Engagée pour améliorer les conditions de la santé de ses citoyens, la ville de Carcassone fait partie, depuis 2017, du Réseau Français des Villes-Santé de l’OMS.

Publié par Didier dans Actualités
MOOC “Pour une école inclusive de la maternelle au supérieur” – Inscriptions ouvertes

MOOC “Pour une école inclusive de la maternelle au supérieur” – Inscriptions ouvertes

Les inscriptions sont ouvertes pour la session 2 du MOOC “Pour une école inclusive de la maternelle au supérieur”

Ce MOOC vise à développer les compétences des professionnels de l’éducation, de la maternelle à l’enseignement supérieur, à l’accompagnement en contexte scolaire d’élèves ou étudiants suivis pour une maladie grave chronique.

La première session avait regroupé environ 7000 professionnels (enseignants du 1er degré et 2nd degré, AESH, CPE, personnels médico-sociaux, enseignants chercheurs et personnels du supérieur).

Cette formation est gratuite et ouvrira le 28 mars 2022 et se déroulera autour de 5 modules thématiques diffusés pendant 6 semaines (prévoir deux heures environ par module).

Ce MOOC est porté par l’Université de Paris et soutenu par trois ministères (Ministère de l’Éducation Nationale et de la Jeunesse, Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation et Ministère des Solidarités et de la Santé). Il est l’aboutissement de travaux collaboratifs entre l’Université de Paris, l’Université de Bordeaux et l’association Carry-on.

Pour en savoir plus et s’inscrire, cliquez ici.

Publié par Didier dans Actualités
Publication IRDES : La consommation excessive d’alcool des jeunes adultes

Publication IRDES : La consommation excessive d’alcool des jeunes adultes

Une publication[1] vient de paraître dans Questions d’économie de la santé (IRDES) sur la consommation d’alcool des jeunes de 18 à 30 ans. L’étude de la question de l’alcoolisation à l’« âge adulte émergent » permet en effet de mieux appréhender les transformations lors de cette période charnière du passage de l’adolescence à l’âge adulte. Elle permet de discerner des tendances significatives dont l’analyse aide à mieux comprendre les mécanismes de la prise de risque en santé.

Un risque d’alcoolisation excessive majoré pour les hommes, les actifs occupés et les niveaux d’éducation et de revenus plus élevés

A tout âge, l’écart entre hommes et femmes est très significatif, les premiers présentant un risque d’alcoolisation, tant ponctuel que chronique, environ deux fois plus élevé. Près des trois quarts des jeunes femmes ne présentent pas de risques, et elles modèrent leurs comportements plus tôt, dès 25-30 ans, alors que les hommes les accroissent encore. En revanche, entre 2002 et 2014, si le risque global d’alcoolisation excessive tend à diminuer chez les hommes du fait d’un risque chronique moindre, il a légèrement augmenté chez les jeunes femmes du fait du risque ponctuel.
Enfin, des facteurs d’ordre socio-économique influent sur ces comportements au sein d’une même génération. Par exemple, à 18-24 ans, les hommes actifs occupés sont plus concernés par le risque global d’alcoolisation excessive que les étudiants ou les chômeurs, alors que seules les chômeuses sont moins concernées à cet âge. Chez les hommes comme chez les femmes et à 18-24 ans comme à 25-30 ans, ce risque augmente avec les niveaux d’éducation et de revenu. Ces résultats sont issus de l’Enquête santé européenne (EHIS) menée en 2014 et de précédentes Enquêtes santé et protection sociale (ESPS) de 2002 à 2012.

Lire l’article


[1] COM-RUELLE L. & CHOQUET M. (2022). La consommation d’alcool des jeunes adultes : Un risque global d’alcoolisation excessive bien plus élevé pour les hommes mais un risque ponctuel en augmentation pour les femmes. QUESTIONS D’ECONOMIE DE LA SANTE (IRDES), 265, 1‑8.

Publié par Didier dans Actualités
Jeudi 3 mars- Echange international sur l’éducation à la protection sociale

Jeudi 3 mars- Echange international sur l’éducation à la protection sociale

Le Réseau Education et Solidarité propose une réunion d’échange sur l’éducation à la protection sociale, le jeudi 3 mars 2022 (15h-17h CET). Au programme de la rencontre internationale en ligne : des présentations d’initiatives éducatives sur la protection sociale et un atelier d’échanges de bonnes pratiques sur le sujet des outils numériques.

La rencontre de 2h, sur Zoom, sera traduite simultanément en français, anglais et espagnol.

La crise du covid-19 a mis en lumière les inégalités en matière de couverture dans le monde et l’urgence de faire du droit humain à la sécurité sociale une réalité pour toutes et tous. Selon le Rapport mondial sur la protection sociale de l’Organisation internationale du travail, plus de la moitié de la population mondiale n’a actuellement aucune protection sociale.

En 2019, les participants à la Semaine mondiale de la protection sociale, organisée sous les auspices de l’OIT, ont reconnu et souligné que l’éducation et la diffusion d’une culture de la protection sociale sont des conditions à la mise en place de systèmes de protection sociale universels, complets, adaptés et durables. Les systèmes d’éducation, les communautés éducatives, et les acteurs de la protection sociale ont donc un rôle crucial à jouer pour créer une vraie culture de la protection sociale et de la solidarité dans les populations.

Dans un objectif d’échange de bonnes pratiques, le Réseau Education et Solidarité invite ses membres et partenaires à présenter leurs initiatives d’éducation à la protection sociale lors d’une réunion internationale en ligne organisée le 3 mars 2022 de 15h à 17h (heure Bruxelles).

Programme de la réunion :

  • Introduction « Plaidoyer et création d’une culture de protection sociale » par Victoria Giroud-Castiella (Bureau International du Travail, Département Protection Sociale)
  • Présentation des initiatives d’éducation à la santé et à la protection sociale par les membres et partenaires du Réseau Education et Solidarité, questions et réponses
  • Atelier d’échange : « En quoi les outils digitaux peuvent-ils appuyer les pratiques de pédagogie et de sensibilisation à la protection sociale, notamment auprès des publics jeunes ? »

Inscriptions : par mail à lmagnard@mgen.fr afin de recevoir le lien de connexion. Merci d’indiquer si vous souhaiterez présenter une initiative lors de la rencontre.

Publié par Didier dans Actualités