Réflexion : Envie de vie, telle est notre envie

Daniel Oberlé, Président de l’Association « Pratiques en santé » (une veille large et une sélection d’articles dans les champs de la santé, du médico-social, du social), s’interroge sur l’omniprésence de la thématique Covid-19 dans les communications de promotion de la santé et lance une réflexion collective : les actions de promotion de la santé ont-elles vraiment toutes besoin de l’estampillage COVID-19 ? Nos pratiques sont-elles différentes en ces temps de pandémie ? A relier excessivement nos pratiques à la pandémie de COVID-19, ne risque-t-on d’entretenir une vision biomédicale et négative de la santé, centrée sur la maladie ?

Alors que Daniel Oberlé coordonnait les activités de l’ancien Réseau IREPS IRA dans la deuxième partie des années 80, son équipe et leurs partenaires avaient choisi de proposer un programme non centré sur le VIH et le mot SIDA, mais plus généralement sur l’éducation affective et sexuelle. Intitulé Envie de Vie, la vision était ainsi plus globale et positive. Aujourd’hui, en pleine tourmente de la pandémie du COVID-19, est-il possible de s’engager dans des projets dynamiques et optimistes tout en continuant à faire bouger la Promotion de la Santé ?

Vous êtes invités à faire part de remarques afin d’alimenter la réflexion.

Pour consulter l’article :

https://www.pratiquesensante.org/envie-de-vie-telle-est-notre-envie/

Pour apporter vos  suggestions et vos contributions :

https://www.pratiquesensante.org/contributions-reflexions-envie-de-vie/

Pour envoyer un court texte au format texte :

contact@pratiquesensante.org

Pour vous inscrire à la lettre bimensuelle de Pratiques en Santé :

https://www.pratiquesensante.org/lettre-bi-mensuelle/