Le projet de loi de finances pour la Prévention en Santé

Le Ministre des Solidarités et de la Santé a publié, en Octobre 2019, l’annexe au projet de loi de finances pour la Prévention en Santé, comportant les éléments suivants : une  présentation stratégique de la politique transversale, qui expose ses  objectifs  et les moyens mis en œuvre pour les atteindre dans le cadre interministériel ; une  présentation détaillée de l’effort financier consacré par l’État à la politique transversale ; une présentation de la manière dont chaque programme budgétaire participe, au travers de ses différents dispositifs, à la politique transversale.

La politique intersectorielle en faveur de la santé est pilotée au niveau du Comité interministériel pour la santé (CIS). Le Premier ministre a rappelé que « la prévention doit devenir centrale dans toutes les actions qui visent à améliorer la santé de tous nos concitoyens ». Pour la première fois en France, l’ensemble du Gouvernement s’est engagé résolument pour que la promotion en santé et la prévention soient au cœur des priorités de la politique de santé. Avec la parution du premier Plan National de Santé Publique (PNSP)  » Priorité prévention « , l’ensemble des acteurs et décideurs du monde de la santé et des autres secteurs sont conviés à un projet d’envergure pour améliorer la santé de la population.

Ce document très riche permet de disposer d’un premier panorama des politiques contribuant à l’action sur les différents déterminants de la santé. Les programmes concourant à la politique intersectorielle de santé et les crédits affectés sont ainsi détaillés dans le texte.

Pour en savoir plus :

https://www.performance-publique.budget.gouv.fr/sites/performance_publique/files/farandole/ressources/2020/pap/pdf/DPT/DPT2020_prevention_sante.pdf